Consomme-t-on suffisamment de vitamine C ?

vitamine C  

S’il existe bien une vitamine que l’on pense connaître, c’est la VITAMINE C !
Cependant, contrairement à de nombreuses croyances, on ne la trouve pas uniquement dans les agrumes et elle n’empêche pas de dormir…
Alors plus précisément, à quoi sert-elle, où la trouve-t-on et en consomme-t-on assez ?


La vitamine C joue un certain nombre de rôles essentiels au sein de notre organisme. On retient notamment que la vitamine C :

  • permet de réduire la fatigue,
  • est nécessaire à la protection des cellules contre le stress oxydatif,
  • contribue au fonctionnement normal du système immunitaire et à son maintien pendant et après un exercice physique intense,
  • participe à la formation normale de collagène  pour assurer  le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins, des os, des cartilages, des gencives, de la peau et des dents,
  • est utile à la régénération de la forme réduite de la vitamine E,
  •  accroît l’absorption du fer.


Outre les agrumes, la grande majorité des végétaux contiennent de la vitamine C, même la pomme terre en apporte !

Étonnamment, les aliments les plus riches en vitamine C sont le cassis, le persil, le poivron, le kiwi et le litchi !
On note ensuite les choux, les fruits exotiques, les fruits rouges, les agrumes et les épinards. Puis enfin les blettes, les asperges, le melon, les radis, la tomate, et les pommes de terre !
De leur côté, les fraises contiennent plus d’1,5 fois plus de vitamine C que l’orange…

La quantité de vitamine C nécessaire à l'organisme est de 80 mg par jour pour un adulte et de 120 mg pour un fumeur !
80 mg, cela revient à consommer 200 g de brocolis cuits ou 2 kiwis par exemple. Des quantités faciles à atteindre avec une alimentation équilibrée.

Malheureusement, la vitamine C est également particulièrement fragile : elle est spécialement sensible à l'oxydation et à la chaleur. Pour en bénéficier au maximum, il est ainsi recommandé de conserver tous les fruits et légumes à l'abri de la lumière et de favoriser la cuisson à la vapeur.

En hiver, les publicités vont bon train pour nous proposer de la vitamine C en comprimés. Avec une telle biodisponibilité, est-il réellement judicieux de se supplémenter en vitamine C, notamment lorsque l’on se sent fatigué ?
En réalité, consommer au moins 1 fruit cru et une portion de légumes cuits devrait s’avérer suffisant à couvrir nos besoins en vitamine C.
cependant certaines personnes plus sensibles peuvent en avoir besoin comme

  •     Les femmes enceintes et allaitantes.
  •     Les personnes âgées.
  •     Les personnes ayant très régulièrement des repas déstructurés.
  •     Les personnes ne consommant pas suffisamment de fruits et de légumes.
  •     Les personnes stressées, surmenées.
  •     Les sportifs.
  •     Les fumeurs.
  •     Les personnes carencées en fer.


Occasionnellement, la vitamine C peut être prescrite pour accélérer la cicatrisation de certaines plaies ou pour diminuer la durée et l'intensité des symptômes de certaines infections virales (comme la grippe et le rhume).

Veillez toutefois à ne pas vous sur-complémenter en vitamine C au risque de souffrir de désordres gastro-intestinaux, nausées nausées ou vomissements...

Enfin, comme pour tout complément alimentaire, il apparaît indispensable de vérifier avec votre médecin traitant l’utilité d’un tel traitement pour vous.

 

repas minceur repas minceur à domicile
JE COMMANDE MON PROGRAMME Femmes Hommes