Bien comprendre l’intolérance au lactose

intolerance lactose  

Le lactose est un sucre présent dans le lait animal de façon quasi systématique (vache, chèvre, brebis...).
Ce disaccharide est composé de deux unités glucidiques: le glucose et le galactose.
Pour être correctement digéré et absorbé au niveau de l'intestin grêle, il doit être divisé en deux parties : le glucose d'un côté et le galactose de l'autre.
C’est une enzyme, la lactase, qui intervient dans ce processus de division.

Cette enzyme, présente et active chez le nourrisson, perd de son action et va même jusqu’à disparaître chez certains à l’âge adulte.
Lorsque la déficience en lactase atteint un certain seuil, on devient “intolérant au lactose”.
On notre en général dans les 8h qui suivent l’ingestion du lait, différents symptômes comme des diarrhées, gaz, flatulences, crampes intestinales...

Tous les produits laitiers contiennent du lactose mais en quantités très variables. Par exemple, les yaourts et laits fermentés en contiennent moins que le lait, car les bactéries lactiques le digèrent partiellement.
D'autre part, lorsque le lait est caillé (fabrication de fromages par exemple), le lactose est évacué avec le petit-lait. Ainsi, plus le fromage est "sec", moins il contient de petit-lait et donc moins de lactose.
En cas d’intolérance au lactose, favorisez les yaourts et les fromages à pâte pressée comme le comté, l’emmental, l’abondance etc. Veillez également à repérer le lactose dans les listes d’ingrédients des produits industriels qui ont malheureusement tendance à en ajouter régulièrement.

 

repas minceur repas minceur à domicile
JE COMMANDE MON PROGRAMME Femmes Hommes