Semaine n°16

Miam, produits sucrés je vous aime !

solenne diet

  •  par Solenne , Diététicienne Dietbon  •  

10 clés pour réussir le programme minceur

Bonjour ,

Nous sommes ravis de vous retrouver cette semaine pour aborder un thème très important dans le domaine de la prise et de la perte de poids, le sucre et l’addiction qu’il peut engendrer.

Si vous êtes plutôt “salé”, cette cession ne vous est pas directement destinée mais pourra tout de même, nous l’espérons, vous intéresser.

Le sucre joue un rôle sur l’augmentation de la dopamine, ce qui provoque cet effet “dopant” que nous lui connaissons.

Si vous ne pouvez pas terminer un repas sans un produit sucré, si lorsque vous êtes en colère ou contrarié(e) vous vous tournez immédiatement vers des produits sucrés, si vous grignotez toute la journée des bonbons, gâteaux et autres friandises, alors il y a de fortes chances pour que vous soyez addict au sucre.

Suis-je addict au sucre ?

« Le sucre est une drogue qui provoque une accoutumance au même titre que l’héroïne ou la morphine. Or, quotidiennement, nous en consommons en excès à travers tout ce que nous absorbons, y compris les cigarettes. » William Dufty, auteur du livre Le sucre, cet ami qui nous veut du mal.

 

Pourquoi le sucre est-il néfaste ?

Les produits sucrés apportent souvent des “calories vides”, c’est à dire des calories sans nutriments associés, sans vitamines et minéraux, comme pour les bonbons et les sodas par exemple.

Le sucre appelle le sucre ainsi plus vous consommerez des produits sucrés, plus vous aurez envie d’en consommer.

Les sucres simples qui ont un Index Glycémique élevé entraînent une forte réponse insulinique. Cela signifie qu’après l’ingestion de sucres simples, le corps produit de l’insuline afin de réduire le taux de sucre dans le sang et stocke le surplus de sucre non utilisé dans les cellules adipeuses, entraînant ainsi une prise de poids.

Après le pic d’hyperglycémie, vient souvent la sensation d’hypoglycémie, traduit par de la fatigue et une envie de consommer à nouveau des produits sucrés !

Où trouver les sucres cachés ?

Les “sucres cachés” sont les sucres présents dans des plats préparés, là où on ne s’attend pas forcément à en avoir. Par exemple dans le pain de mie, dans des sauces salées, dans des plats cuisinés du commerce etc. Le sucre joue un rôle d’exhausteur de goût d’où sa présence dans les produits transformés. D’où l’importance de bien lire la liste des ingrédients avant de consommer un produit.

Existe-t-il des alternatives ?

Que penser du miel ou du sirop d’agave et autres sucres “naturels” ? Ces sucres présentent l’avantage d’être légèrement moins caloriques que le saccharose et possèdent un index glycémique moins élevé que le saccharose. Attention toutefois, ils sont riches en fructose, sucre qui est stocké plus volontiers sous forme de graisse. Pas idéal donc.

Comment se déshabituer du sucre ?

Troquer le sucre par des édulcorants peut sembler judicieux à court terme mais doit être évité sur le long terme. En effet, les édulcorants n’apportent pas de calories et n’entraînent pas de réponse insulinique mais ils entretiennent le goût du sucre, l'appétence pour le sucre et le besoin de sucre dans l’organisme.

Si une première action pour réduire sa consommation de sucre et son addiction serait de remplacer le sucre par un édulcorant, il s’avère plus efficace sur le long terme de réduire progressivement sa consommation de sucres simples. Dans les produits du commerce, optez de préférence pour les produits “sans sucres ajoutés” comme pour les compotes par exemple. Et pour le sucre que vous êtes amené à rajouter dans vos boissons, vos laitages, vos préparations culinaires, adoptez le réflexe de diviser par deux les quantités puis quelques semaines ou mois plus tard, diviser à nouveau de moitié ces quantités, votre palais se déshabituera ainsi progressivement du goût sucré. Dans le même temps, il est important de consommer moins souvent des produits sucrés. Par exemple si vous preniez un carré de chocolat après le repas le midi et le soir, essayez de n’en prendre plus qu’un le midi etc.

Devenir moins accro au sucre est un travail de longue haleine mais ne baissez pas les bras, la consommation de plats Dietbon dans le cadre d’un programme diététique et l’accompagnement de votre diététicienne vous aideront à y parvenir !

Nous vous souhaitons une belle semaine minceur ! A lundi prochain,

L'équipe de Dietbon

Challenge n°16 Je décroche du sucre

Cette semaine, prenez un carnet et un crayon et notez toutes les fois où vous avez eu envie de manger du sucre, notez votre humeur dans ces moments là ainsi que les émotions que vous ressentez. Si vous avez tendance à consommer encore beaucoup de sucres simples ajoutés, essayez cette semaine de diviser par deux vos quantités (1 sucre sur 2 dans le café par exemple), idem s’il s’agit d’édulcorant, cela vous permettra de vous déshabituer progressivement du goût du sucre.