Semaine n°17

Hier, repas festif. En pleine culpabilité. Je fais comment pour me sentir mieux ?

solenne diet

  •  par Solenne , Diététicienne Dietbon  •  

10 clés pour réussir le programme minceur

Bonjour ,

Nous espérons que vous avez passé un bon week-end et que vous êtes paré(e) pour cette nouvelle semaine minceur.

Peut-être êtes-vous sorti(e) ce week-end et culpabilisez-vous sur les excès alimentaires auxquels vous n’avez pu résister ?

Surtout, pas de panique, nous sommes là pour vous guider au mieux et vous expliquer comment se comporter au mieux pour son poids face à un tel écart, un repas festif.

Festif or not festif ?

Les repas qui nécessitent un comportement alimentaire particulier par la suite afin de revenir rapidement dans le droit chemin du programme minceur, ou pour conserver la ligne, sont les repas cumulants alcool et/ou charcuterie et/ou fromage et/ou pâtisserie et/ou friture et/ou portions conséquentes.

 

Que peut-on considérer comme un repas festif ?

Un repas festif est un vrai repas calorique dans lequel on a fait plusieurs écarts de par l’accumulation des mets, leur teneur en graisses et la quantité des portions ingurgitées.

Attention un repas équilibré et léger à la fin duquel vous vous autorisez une part de gâteau d’anniversaire ou une coupe de glace n’est pas un repas « festif ».

Les repas qui nécessitent un comportement alimentaire particulier par la suite afin de revenir rapidement dans le droit chemin du programme minceur, ou pour conserver la ligne, sont les repas cumulants alcool et/ou charcuterie et/ou fromage et/ou pâtisserie et/ou friture et/ou portions conséquentes.

Comment compenser un repas festif ?

Il existe plusieurs solutions pour compenser un repas festif.

Tout d’abord, vous pouvez tout simplement vous autoriser 1 repas festif dans la semaine et continuer strictement à suivre le programme Dietbon après ce repas spécial. Vous perdrez peut être moins vite à moyen ou long terme mais ainsi, le programme demeurera relativement facile à suivre et peu contraignant.

Vous pouvez également « compenser » le repas festif d’un point du vue calorique. Ici l’objectif est donc de consommer à l’autre repas principal de la journée un repas particulièrement maigre et pauvre en calories afin d’équilibrer les apports sur l’ensemble de la journée. Cela permet en général de limiter les conséquences désastreuses qu’un tel repas pourrait avoir sur votre perte de poids.

En repas de « rattrapage », nous conseillons en général un repas à base de protéines maigres et de légumes sans matière grasse.

Ainsi vous pouvez par exemple vous préparer :

  • 300 g de fromage blanc nature 0% (édulcoré ou non) et une assiette de légumes vapeur.
  • 1 omelette de blanc d’œuf cuite sans matière grasse dans une poêle à revêtement anti-adhésif accompagnée d’un bol de soupe maison sans féculents ni matière grasse.
  • Un blanc de volaille poêlé sans matière grasse accompagné de légumes cuits dans un bouillon de légumes dégraissé.
  • Du poisson blanc avec des crudités assaisonnées sans huile.
  • ...

Vous pouvez choisir d’augmenter votre activité physique mais attention quand on sait que 1 h de vélo d’appartement permet d’éliminer seulement 1 pain au chocolat, il vous faudra bouger un maximum pour éliminer un repas festif complet.

Une nouvelle méthode, appelée « fasting », viserait à provoquer un jeûne de 16h minimum à son organisme dans le but de relancer le métabolisme et de stimuler la digestion et le non stockage des graisses. On pourra par exemple sauter le dîner après un déjeuner un peu trop riche et petit-déjeuner le lendemain vers 8h avec un produit Dietbon.

Nous vous souhaitons une belle semaine minceur ! A lundi prochain,

L'équipe de Dietbon

Challenge n°17 Menu de récupération

Cette semaine nous vous invitons à changer de méthode suite à un repas festif en semaine ou le week-end. Vous aviez l’habitude de ne pas changer votre programme, pourquoi ne pas essayer cette semaine un repas de rattrapage ou un fasting ? Testez et écrivez-nous sur Facebook pour nous faire part de vos remarques.